Acura NSX Concept

Acura NSX Concept Detroit 2013 Après un premier jet l’an dernier, Honda affine sa copie. Vous vous souvenez tous de la Honda NSX, fabuleuse voiture de sport des années 90 qui, avec son moteur V6 VTEC central, avait réussi à nous faire rêver.


Présentée en 1989, elle fut vendue jusqu’en 2005, mais sa commercialisation s’arrêta bien avant en Europe, où elle n’a pas trouvé sa clientèle. Elle connut la gloire au Japon, mais surtout aux Etats-Unis, où elle fut vendue sous la marque Acura, la filiale premium de Honda outre Atlantique. C’est maintenant confirmé, la NSX va revenir sur nos routes puisque depuis l’an dernier elle ne fait que se rendre de salon en salon pour en dévoiler un peu plus…

Pour 2013, Honda profite du salon de Détroit qui se tient jusqu’au 27 janvier pour faire avancer le projet. Cette fois-ci, la maquette a un intérieur et il est très proche de la série.
C’est à Acura, filiale de Honda au États-Unis – spécialiste du segment Premium (à l’instar d’Infiniti pour Nissan ou Lexus pour Toyota) – que revient l’honneur de présenter le concept NSX « 2.0 ». La future sportive hybride arbore notamment une face avant retravaillée avec une grille de calandre et d’aérateurs en nid d’abeille et une lame chromée insérée entre cette grille et le capot. La rangée de LED formant les projecteurs est toujours là. De profil et sur l’arrière, peu de choses évoluent si ce n’est que là aussi, on retrouve une grille en nid d’abeille au-dessus du diffuseur.

Le design de l’habitacle ne sort pas de l’ordinaire mais a le mérite d’être inédit, et surtout, très cohérent avec une future production en série. L’agencement des commandes a été pensé pour faciliter la vie du conducteur. La console centrale surélevée accueille les boutons de commandes de la boîte à double embrayage. Elle peut être pilotée au volant via des palettes. Au sommet de la console centrale figure un écran tactile orienté autant pour le pilote que pour son passager, installés tous les deux dans des baquets en fibre de carbone. Derrière le volant, les palettes de sélection de vitesses et les comodos, prend place un bloc de compteurs intégralement numérique, à l’exception des jauges de température et de carburant. L’aluminium, l’Alcantara, le cuir et le carbone ont été utilisés dans la confection de cet habitacle.

Futuriste et sportif, l’habitacle dispose de peu de boutons. Honda souhaite que l’ergonomie soit la meilleure possible, pour que le pilote n’est qu’à se concentrer sur la route.

Quant à la mécanique, aucune information supplémentaire n’est donnée concernant le moteur dont le communiqué rappelle qu’il sera un V6 à injection directe en position centrale derrière le cockpit accouplé au système Sport Hybrid SH-AWD (Super Handling All-Wheel Drive) de la marque qui comprend l’ajout de moteurs électriques pour assurer la propulsion (et la traction en même temps) de l’auto ce qui en fait une voiture aux quatre roues motrices. De fait, cette NSX bénéficie de la transmission intégrale. Si l’inconnu demeure sur la puissance, il paraît probable que ce bolide pourra traverser les agglomérations et les centres villes en silence.

Une question hante maintenant les esprits: s’agit-il du dernier concept avant la série ou Honda a-t-il l’intention de faire durer encore le suspense? Une certitude: ce véhicule sera exposé sur le stand du constructeur au salon de Genève, début mars. Il ne portera plus le logo Acura, la marque de luxe de Honda aux Etats-Unis, mais bien le H de la maison mère.

Galerie