Alfa Roméo Disco Volante

Alfa_Romeo-Disco_Volante_Touring_2013_800x600_wallpaper_0b A l’occasion du salon de Genève, le carrossier Touring Superleggera présente un projet roulant (et produit en petite série) rendant hommage à l’Alfa Roméo Disco Volante. Empruntant des éléments à la 8C Compétizion, ce dernier mélange vision du futur et classicisme. 

Avec 60 ans au compteur, c’est bien une réinterprétation moderne de la fameuse Alfa Romeo 1900 C52 baptisée Disco Volante en raison de ses formes originales pour l’époque et particulièrement fluides qui renvoyaient à la représentation que le public se faisait des soucoupes volantes.

Pas de changement par rapport à ce qu’avait annoncé le carrossier italien l’an passé avec le concept car, le châssis et les trains roulants et la transmission sont intégralement empruntés à l’Alfa Romeo 8C, de même que le moteur V8 4.7l de 450 chevaux. Les chiffres officiels en termes de performances restent inconnus, mais ils devraient s’avérer meilleurs que ceux de la mouture de base en raison du poids plus contenu de l’ensemble.

Toute en rondeurs, ce nouveau coupé Disco Volante reprend la philosophie de sa devancière. Plus basse et plus massive, elle opte toutefois pour un style résolument plus radicale et sportif. La ligne est toujours très étirée vers l’arrière. Celui-ci reste d’ailleurs tout aussi atypique que sur le modèle de base. Rappelons qu’à l’époque seuls deux cabriolets et un coupé avaient été produits.

Que l’on aime ou que l’on n’aime pas, le résultat ne laisse pas indifférent, comme souvent avec les carrossiers italiens.

Galerie