Audi R18 WEC ’16

Audi R18Battu par Toyota et Porsche ces deux dernières années, Audi mise sur sa nouvelle R18 pour retrouver les sommets du WEC. C’est depuis son nouveau complexe de Neuberg inauguré en 2014 et dédié au sport automobile et au développement de technologies dynamiques, que le Team Audi Sport Joest a présenté la R18 e-tron quattro 2016 dans sa livrée définitive.

En plus des images qui révèlent une voiture qui passe à des entrelacs de gris, de noir et de rouge, Audi donne quelques informations techniques sur celle qui s’appelle la R18 tout court, le « e-tron quattro » des années précédentes restant confiné à la fiche technique.

L’aérodynamique a été entièrement revue et corrigée pour trouver la meilleure efficacité possible dans le domaine. Le châssis de la nouvelle arme de la marque allemande a également été modifié, et la cinématique de suspension avant et arrière a été considérablement révisée. La transmission a également subi des modifications, puisque la boîte de vitesses perd un rapport, passant de sept à six

Audi a développé un nouveau moteur V6 4,0 litres de 514 chevaux qui sera couplé à un système hybride inscrit dans la catégorie 6MJ. Le constructeur allemand abandonne son volant à inertie pour suivre les exemples de Porsche et Toyota en adoptant les batteries lithium-ion pour le stockage de l’énergie récupérée au freinage sur l’essieu avant. Ce système doit délivrer 476 cv ce qui permet d’avoisiner les 1000 cv (990) quand thermique et hybride fonctionnent en même temps. En revanche, la R18 s’avère difficile à mettre au point pour le moment et ne délivre pas encore tout son potentiel pour ses trios de pilotes (Fässler-Lotterer-Tréluyer sur la N.7 et Di Grassi-Duval-Jarvis sur la N.8).

Les rivales de l’Audi R18, la Porsche 919 et la Toyota TS050, seront dévoilées très très rapidement avant de se confronter ce week-end sur le circuit Paul Ricard.