Audi RS6 Avant 2013

Produite depuis 2002 la RS6 est le break de chasse de la marque Audi avec un moteur gonflé aux hormones. Mais la version 2013 est moins puissante cependant elle est plus performante que la S6 et son V8 de 420 chevaux, plus fort que la RS 4 Avant et son V8 de 450 chevaux…

Avec 560 chevaux, un poids en baisse et une transmission parfaite, la nouvelle Audi RS 6 Avant est l’ultime break du marché. Audi renouvelle donc sa confiance dans le 4.0 L biturbo twinscroll. Ainsi, elle peut atteindre les 100 km/h en 3,9 secondes seulement (contre 4,5 auparavant) et bride son élan, selon le goût et les moyens financiers de son propriétaire, à 250, 280 ou 305 km/h. Côté consommation, sur le papier, c’est l’égalité presque parfaite, avec 9,8 litres de sans plomb pour la RS6 et 9,9 pour la BMW M5.

Esthétiquement, la RS6 Avant se voit de loin, le break reprend les codes de toute RS qui se doit, avec des grilles hypertrophiées façon nid d’abeilles, de l’aluminium (ou carbone au choix) entourant la calandre et le diffuseur arrière, formant le spoiler, arches du bouclier avant, rétroviseurs et barres de toit. Les ailes avant et arrière sont élargies, les pneus passent à 19 pouces de série avec un dessin de jantes très musclé. L’Audi est la première RS bénéficiant de la suspension pneumatique de série, doublée d’un amortissement piloté. Le système est réglable par le pilote, mais s’il ne convient pas, on peut aussi opter pour un traditionnel « châssis acier ».

A l’intérieur, l’esprit sportif se remarque aux nombreuses touches d’aluminium et de carbone et aux cadrans à aiguille rouge. Même les sièges arrière sont de type sport même si une banquette arrière plus traditionnelle peut être sélectionnée en option. Enfin, l’équipement se veut des plus complet même si on regrette que les services Internet Audi Connect ne soient pas proposés en série.

Bref nous en parlerons plus longuement lors de sa sortie prévue pour vers le milieu d’année prochaine…