BMW M760Li xDrive

BMW-M760Li-xDrive-Excel3La BMW Série 7 gagne une version plus puissante via la M760Li xDrive, avec son V12 biturbo de 600 ch, sa transmission intégrale et son empattement long, cette nouvelle M760Li xDrive devient le nouveau vaisseau amiral de la gamme BMW.

Cinq mois après sa naissance au Salon de Francfort, la Série 7 monte en régime. La nouvelle limousine de BMW se décline à travers une version à 600 chevaux, la M760i xDrive, dévoilée dans le cadre du Salon de Genève.

Cette Série 7 s’habille des couleurs M avec le kit aérodynamique. Sa ligne d’échappement M Sport est dotée de volets pilotés pour renforcer la sonorité. Cet échappement à double embout se complète de caches métallisés Cerium Grey. La touche M se retrouve aussi dans l’habitacle avec le pédalier, le compteur exclusif montant jusqu’à 330 km/h, le sigle V12 sur la roulette de l’iDrive et quelques éléments de finition en chrome à éclat nacré ou en vernis piano noir. En option, le pack Excellence, plus axé sur le confort, supprime le kit aérodynamique remplacé par des jantes 20 pouces et plusieurs touches stylistiques plus nobles. Quant au compteur, sa graduation s’arrête alors à 260 km/h.

Bien qu’elle ne s’appelle toujours pas M7, la nouvelle version haute de la limousine Série 7 n’a jamais été aussi puissante et sportive. La M760Li xDrive appartient d’ailleurs à la famille M Performance, annonçant clairement une sportivité en hausse par rapport à l’ancienne 760i. Tout d’abord, le V12 voit sa cylindrée augmenter de 6 litres à 6,6 litres (6592 cm3 exactement, soit la même cylindrée que les Rolls-Royce Ghost et Wraith), tandis que la puissance et le couple atteignent désormais 600 ch et 800 Nm (544 ch et 750 Nm auparavant). Forcément associé à la transmission intégrale xDrive et la boîte automatique Steptronic sport à huit rapports, la M760Li bénéficie de réglages typés sport notamment pour les passages de rapports.

Les performances font un net bond en avant, avec un 0 à 100 km/h désormais abattu en 3,9 s, contre 4,6 s sur l’ancienne 760i qui ne bénéficiait pas de la transmission intégrale. Toutefois, l’Alpina B7 tout fraîchement présentée la surpasse encore, avec seulement 3,7 s sur le même exercice. Il est vrai que cette dernière conserve l’empattement court et tire une puissance équivalente d’un moteur plus petit et plus léger (V8 4.4 biturbo de 608 ch). Pour la BMW M760Li , la consommation mixte est annoncée à 12,6 l/100 km pour des rejets de CO2 de 294 g/km.