Cadillac CTS-V Hennessey

2013-Hennessey-Cadillac-CTS-V-Coupe-VR1200-Static-3-1280x800 La Cadillac CTS-V coupé est déjà capable de performances redoutables au naturel. Mais passée chez Hennessey, elle devient monstrueuse. Terrible ou terrifiante cette offre se décline à travers un sacré tour de vis sur le coupé américain. Attention, les chiffres livrés par Hennessey donnent le tournis…

D’origine, ce modèle est équipé d’un bloc V8 6,2L compressé offrant 550 chevaux. Hennessey a décrété que ce n’était pas suffisant et a ôté de moteur de la Cadillac pour le remplacer. Après modification par le tuner, la Cadillac se dote d’un nouveau bloc 427 CID de sept litres en aluminium selon Turbo. Il développe alors quelques… 1226 chevaux grâce à deux turbos qui vous propulsera à 389 km/h en vitesse de pointe et vous permettra de martyriser le 0 à 100 km/h en 2,9 s. Le quart de mile ? Comptez jusqu’à dix (10,4 s précisément) à 227 km/h. Un moteur surpuissant garanti sur 50 000 kilomètres.

La puissance passera au sol via des gommes Michelin Pilot Super Sport de 275/30 à l’avant et 345/30 à l’arrière. On note aussi des barres stabilisatrices corrigées, des jantes HRE ou encore des suspensions surbaissées. La suite du programme offre un ensemble freinage carbone céramique fort avec disques généreux, huit pistons à l’avant et six à l’arrière.

La Cadillac CTS-V coupé est méconnaissable avec son kit carrosserie un peu discrets autour de sa carrosserie, notamment des contours d’aile proéminents et un capot avec prise d’air en carbone très révélateur tout comme l’aileron carbone qui surplombe le coffre. Notez un habitacle en rapport avec cette puissance hallucinante grâce à de nouveaux baquets équipés de harnais course, le reste de l’intérieur est conforme à celui du CTS-V normal. Hennessey choisit donc de mêler esprit racing et grand luxe. Découvrez ce modèle d’exception dans notre galerie photos.

Galerie