Faraday Future FFZERO1

Faraday Future EV conceptMystérieux nouveau venu sur le marché des voitures électriques, le constructeur californien Faraday Future, financé par des Chinois compte bien faire de l’ombre à Tesla… Cette société créée en mai 2014 et basée à Los Angeles a présenté à Las Vegas, avant l’ouverture mercredi du salon d’électronique grand public CES, son « FFZERO1 », un véhicule à l’allure futuriste avec un design à mi-chemin entre voiture de course et batmobile.

« C’est un concept », a insisté Nick Sampson, vice-président en charge de la recherche-développement chez Faraday Future, dans une interview à l’AFP. « De beaucoup de manières, cela représente ce que nous sommes en tant qu’entreprise, quelque chose d’enthousiasmant, de rapide, d’innovant », mais seuls certains aspects du modèle, notamment une partie de ses lignes futuristes, devraient se retrouver dans les vrais véhicules destinés à la commercialisation. « Quand vous verrez une voiture de production il y aura un lien clair, mais ce ne sera évidemment pas aussi extrême. »

Ce concept que l’on dirait tout droit sorti du jeu vidéo Vision Gran Turismo ne peut embarquer qu’une seule personne, le conducteur, qui prend place dans un cocon pensé pour exacerber ses sens. Dans l’habitacle, vous pouvez coller votre smartphone sur le volant pour la navigation ou pour accéder à d’autres données, et la voiture pourra agir comme un « copilote numérique » en projetant des visuels en réalité augmentée sur la route grâce à un affichage tête haute.

Le concept sera exposé cette semaine au CES de Las Vegas et nous en saurons certainement plus sur cette hypercar du futur…

Aperçu de la galerie




Galerie