Hyundaï Coupé

Généralement quand un espagnol fait un show car on se retrouve face à un projet démesuré où la voiture d’origine sert juste pour le châssis, c’est encore le cas avec la Hyundaï Coupé que l’on va vous décrire ci-dessous…

Tout a commencé par la suppression de la face avant pour y intégrer les optiques et la calandre de la Civic millésime 2006 par conséquent il faut également retoucher le capot. Mais comme l’ensemble des pièces de la Honda est plus large que la coréenne élargir les ailes avec un kit large n’est pas du luxe ! Restons un instant sur cette gueule qui aborde un bouclier de le marque Ibherdesign destiné à la citadine française Peugeot 106, oui oui imaginez le travail d’adaptation qu’il a fallu pour en arriver là… Comme signalé plus haut ce coupé adopte un kit large pour mieux s’imprégner la nouvelle face avant mais aussi lui donner un look nerveux inspiré de la course automobile. Mais cet univers est loin même très loin puisque les jantes Lord Kossity de 20 pouces en chrome amène cette beauté sur les salons. L’esprit racing se retrouve sur la portière avec un numéro et la rampe de sponsors comme pour les voitures de course. Les suspensions réglables permettent de voyager sans avoir d’inquiétude ou le moindre mal de dos. Passons maintenant à l’arrière du véhicule qui ne déroge pas au cahier des charges puisque les phares d’origines ont été abandonnés contre ceux de la 307 de chez Peugeot, c’est toujours Ibherdesign qui se charge du parechoc mais cette fois il est emprunté au kit prévu pour la Subaru Impreza. L’ensemble est surplombé par un aileron alu qui rappelle le monde du Drift… Le tout baignant dans un rouge vif et un noir mat qui continu à faire penser au sport mécanique comme par hasard ! On pourrait écrire encore de nombreuses lignes sur cette voiture mais passons à l’intérieur.

Dès que l’on ouvre les portières on remarque déjà, qu’elle s’ouvre à la façon Lamborghini puis que l’habitacle est totalement lisse. Enfin quasiment tout, puisque le sol et les sièges ont été épargné, le tableau de bord – les panneaux de portes – le ciel de toit et la console centrale eux ont eu le droit à leur séance de ponçage avec en prime quelques modifications pour la planche de bord qui vous s’incruster d’un écran de sept pouces au niveau du passage et un manomètre. Les panneaux de portes sont eux retravaillés pour loger la doublette de haut-parleurs Bull Audio, ce dernier s’occupe également du reste de la sono qui comprend deux subwoofers, deux amplis (deux et quatre canaux). L’essentiel de la sono est mise en valeur dans le coffre où est astucieusement disposé chaques éléments, mais comment fonctionnerait tout ceci sans une source audio qui ici est de marque Innovate. Isotta remplace divers éléments intérieur comme le pommeau de vitesse, la poignée de frein à main, le volant, les pédales et autres…

Certes elle ne peut pas plaire à tous mais avouons qu’elle a de quoi faire parler.

Laisser un commentaire