Mercedes AMG GT C

2017-mercedesamggt-roadster-18Comme annoncé à travers un teaser voici le coupé découpé d’Affalterbach. Ou quand la Mercedes-AMG GT tombe deux fois le haut avec les GT Roadster et GT C Roadster. La devancière SLS AMG avait eu droit à sa version découvrable. Ce n’était pas jusqu’ici le cas pour sa remplaçante.

Au menu pour Mercedes AMG GT C un look spécifique, plus bestial, avec des ailes avant et arrière élargies, une face avant spécifique, et surtout ce même moteur V8 4.0L biturbo qui passe ici à 557 ch et 680 Nm de couple. De quoi situer l’engin entre la GT S (510 ch) et la furieuse GT R (585 ch) avec laquelle elle revendique un fort lien de parenté. Dotée par ailleurs d’une boîte double embrayage Speedshift DCT à 7 rapports, cette bombinette étêtée tombe le 0 à 100 km/h en 3,7 secondes (4 secondes pour la GT Roadster) avec une vitesse de pointe de 316 km/h (302 km/h pour l’autre cabriolet).

Ces nouveaux roadsters qui vont décoiffer, forcément, seront-il visibles porte de Versailles lors du Mondial de l’Automobile de Paris ? Peut-être. Peut-être pas. Sûrement pas même puisque Mercedes-AMG ne cite pas une seule fois le rendez-vous parisien dans son communiqué. Les Allemandes topless vont snober la grand-messe parisienne.

Aperçu de la galerie








Galerie