Mercedes S65 AMG Brabus

Brabus-Rocket-900-18La première Brabus Rocket est apparue en 2005. Depuis l’appellation désigne les préparations les plus musclées en provenance de Bottrop. La S65 AMG Coupé n’y échappe pas et devient Rocket 900… pour 900ch.

Visuellement, laS65 AMG s’affirme avec une forte dose de chrome, la Rocket 900 efface tout cela pour un aspect noir intégral, mêlant les surfaces peintes au carbone verni. Si besoin jusqu’aux jantes disponibles en 21 ou 22 pouces et des logos 900. Le modèle d’exposition présentera en revanche un intérieur bien plus clair, association de brun et de blanc magnolia… Mais Brabus sera à l’écoute de vos proposions.

Sous le capot, cylindrée portée de 6,0 à 6,3 litres, via changement de l’alésage comme de la course. Bien entendu, tout l’ensemble mobile est nouveau. Les deux turbos sont eux aussi nouveau, ainsi que la totalité de la partie échappement du moteur, du collecteur à la sortie finale, et la ligné intègre des volets pilotés qui permettent de gérer la sonorité du moteur, pour le rendre plus discret dans des zones habitées par exemple, sur simple appui d’un bouton au volant. Echappement, mais aussi admission d’air avec un nouveau collecteur d’admission et une nouvelle entrée d’air, et pour finir une nouvelle programmation électronique. Au final, ce bloc développe 900ch pour 1.500Nm de couple qui sont envoyés aux seules roues arrières grâce à une boite automatique à 7 rapports. On imagine que le différentiel à glissement limité a fort à faire pour éviter de brûler un train de pneu à chaque accélération.

Les performances sont ahurissantes pour un gros coupé de luxe : 0 à 100km/h en 3.7 secondes, 0 à 200km/h en 9.1 secondes et une vitesse maximale qui dépasse les 350km/h sans toutefois être fixée (probable qu’il soit compliqué de l’atteindre sur circuit ou Autobahn en toute sécurité).

Aperçu de la galerie photos






Galerie