Mercedes SLC

2017-Mercedes-SLC-17En mars prochain, en 2016, cela fera 20 ans pile-poil que le Mercedes SLK est sorti. Pour l’occasion le SLK change de nom : appelez-le désormais SLC ! Le roadster reçoit même une version 43 AMG pourvue d’un V6 biturbo de 367 chevaux.

Dérivé majoritairement de la Classe C, le SLK en prend donc une partie du patronyme en devenant SLC, comme le GLK devenu lui-même GLC. En réalité, il s’agit plus d’un restylage et d’un repositionnement que de la sortie d’un modèle inédit. On reconnaît cette évolution à ses nouvelles optiques pentagonales dotées de feux de jours à LED, à l’adoption de la calandre « diamants » ou encore à son bouclier plus horizontal. Autant d’éléments stylistiques qui – avec sa nouvelle identité – rapprochent le cabriolet de la berline Classe-C.

L’intérieur est modernisé, plus en phase avec les dernières créations de Mercedes, le niveau de qualité est rehaussé et un système multimédia COMAND renouvelé est intégré. Le toit rétractable peut désormais être opéré (ouverture et fermeture) jusqu’à 40 km/h, contre moins de 5 km/h auparavant. A noter qu’en option, un séparateur de coffre automatique est également disponible.

En entrée de gamme, le SLC 180 est doté d’un quatre-cylindres en ligne 1.6 développant 156 chevaux pour un couple de 250 Nm. Le quatre-cylindres 2.0 revendique respectivement 184 ch et 245 ch sur les SLC 200 et SLC 300 alors que la version SLC 250 d dispose de 245 ch.

Les plus gourmands devront opter pour le SLC 43 qui embarque un V6 biturbo 3.0 fort de 367 chevaux pour un couple de 520 Nm, synonyme d’un 0 à 100 km/h abattu en 4,7 secondes pour une vitesse de pointe de 250 km/h. La transmission 9G-Tronic est proposée de série sur les SLC 250 d, SLC 300 et SLC 43, et en option sur les SLC 180 et SLC 200 qui héritent de base d’une boîte manuelle à six rapports.

En matière de consommation et d’émissions de CO2, il faut compter avec 5,6 l/100 km et 127 g/km pour le SLC 180, 5,7 l/100 km et 133 g/km pour le SLC 200, 5,8 l/100 km et 134 g/km pour le SLC 300, 4,4 l/100km et 114 g/km pour le SLC 250 d et enfin, 7,8 l/100 km et 178 g/km pour le SLC 43.

Le nouvelle SLC sera disponible à la vente en mars 2016, c’est-à-dire au moment du prochain salon de Genève. Les prix – qui seront officiellement dévoilés dans un mois – démarreront probablement autour de 40 000 euros.

Aperçu de la galerie photos :







Galerie