Nissan IDx Freeflow & Nismo

Nissan-IDx-Nismo-2[2] Nissan cherche à écrire le futur. D’abord le futur coupé de sa gamme qui devra remplacer l’actuel 370Z, ensuite son futur commercial. Avec des jeunes qui se désintéressent de plus en plus de la voiture (génération Z), la marque a cherché à proposer un véhicule qui s’inscrit dans la tendance lifestyle comme nous l’a confié François Brancon, responsable de la stratégie des nouveaux modèles chez Nissan (grand visionnaire, c’est lui qui a poussé le Nissan Juke).

Mais je dirai tant mieux pour nous, car IDX n’est pas sans nous rappeler la première génération de la GTR de 1960 et la délicieuse Datsun 510, surtout dans sa version Nismo avec les rétroviseurs situés sur le milieu des ailes avant. La voiture repose sur une plateforme inédite typé propulsion. Le moteur est un quatre cylindres turbo d’une cylindrée de 1.3l. La puissance développée est de 170 ch. Conjuguée à un poids contenu autour de 1,2t, voilà qui devrait faire d’IDX une voiture sympa à conduire.

Nissan fait d’une pierre deux coups en présentant en même temps la version sportive Nismo (au look plus moderne) avec un châssis affûté, des freins plus gros, du carbone, un habitacle typé course et une puissance en hausse (probablement autour de 200 ch) sans oublier la petite déco extérieur.

Galerie