Nissan Juke R

Le tonitruant Nissan Juke-R, croisement entre le petit crossover Nissan et la fameuse GT-R, sera finalement produit en (toute petite) série. Les premières livraisons auront lieu cet été.

Sur ce Juke-R, on retrouve le design du Juke. Mais la ressemblance avec ce dernier s’arrête là puisque le châssis est totalement modifié afin de résister au V6 3.8 l bi-turbo de la GT-R. Les 540 chevaux de ce 6 cylindres sont couplés à une boite à six vitesses et un système 4 roues motrices. Fort des 540 chevaux du V6 biturbo de la GT-R, le Juke-R est capable de franchir la barre de 100 km/h en 3,7 secondes seulement (à comparer aux 8,4 secondes demandées par la version 1.6 DIG-T 190 ch dans le même exercice). La vitesse de pointe s’élève à 257 km/h. La transformation s’est tout de même traduite par une prise d’embonpoint conséquente : le Juke-R pèse 1.806 kg contre 1.425 kg pour la version de série.

Le design de ce Juke est incomparable, ses ailes encore élargies, ses boucliers avant et arrière redessinés et son aileron en deux parties montrent clairement, il ne s’agit pas tout à fait d’un Crossover standard.

L’intérieur marie ambiance Crossover et supercar avec finesse. Le tableau de bord du Juke a été adapté pour accueillir les jauges, les cadrans et l’écran LCD sept pouces personnalisable de la GT-R. La fameuse console centrale du Juke, qui s’inspire du réservoir d’essence d’une moto, a été conservée. Le reste de l’habitacle affiche un look très « course ». Deux sièges racing avec harnais cinq points ont été logés dans un arceau cage visible, aux normes de sécurité FIA, qui participe à la rigidité de l’ensemble et contribue aux performances extraordinaires de cette voiture.