Peugeot 206

Lorsqu’une Peugeot 206 passe sous les mains d’un espagnol on peut s’attendre à tout, mais surtout à un travail de qualité. Certes cette citadine a été pas mal manipulée et pour sortir du lot ce n’est pas évident.

Le kit carrosserie provient de chez Pam Design mais il est tellement commun que le proprio a décidé de le retravailler un soupçon. Pour commencer les trois éléments du kit (bouclier avant, arrière et les bas de caisse) sont allongés de quelques centimètres pour se rapprocher au plus près du sol, ensuite les ailes latérales sont élargies pour pouvoir accueillir les jantes Lexani de 20 pouces en chrome. Si cela ne suffisait pas la caisse se voit lissé entièrement (capot, baguettes latérales, malle de coffre…) pour former un seul bloc. Pour continuer dans la série des changements, les optiques d’origines sont remplacés par des angel eyes à fond noir et des feux à LEDs chromés. Et pour clôturer l’esthétique extérieur de la 206 des portes en élytre accentue le côté « show car ».

Quand les portières s’ouvrent vers le ciel (grâce à des poignées de MX-5), on découvre un intérieur quasiment d’origine puisqu’il y a juste les sièges qui ont été transformé en sièges baquets. Ce qui est vraiment flagrant comme modifications ce trouvent dans le coffre… avec une énorme sono se composant de : 4 kit éclatés Focal logés dans une plage arrière retaillé pour donner plus de relief à l’installation audio, juste en dessous se place un gros subwoofer à côté d’un ampli MTX mais si vous regardez bien juste à dessus du sub vous y verrez un autre ampli incrusté dans la plage arrière. Le système de suspension pneumatique termine la présentation du coffre.

Cette 206 a vraiment tout ce qu’il faut pour être unique en son genre…

Laisser un commentaire