Pininfarina Cambiano

Présenté au Salon de Genève, chez Pininfarina on ne pouvait pas se contenter un concept avec un moteur thermique…

Il fallait frapper fort c’est alors que née le concept Cambiano mi-coupé mi-berline avec un moteur électrique à prolongateur d’autonomie ! Résultat, la Cambiano n’émet que 45 grammes de CO2 par kilomètre. Mais attention elle sait avoir des chiffres de vrais sportives : Le 0 à 100 km/h est franchi en 4.2 secondes avec une vitesse de pointe de 275 km/h, son moteur développe pas moins de 680 ch.

Née de l’imagination et du coup de crayon du designer Fabio Filippini qui s’est largement inspiré du prototype de la Lancia Flaminia Florida II de 1957, cette splendide berline sportive aux lignes raffinées reprend en outre le nom de « Cambiano », le siège de la marque, anniversaire oblige.

Comme la Hyundai Veloster elle possède trois portes, une porte côté conducteur, et deux portières antagonistes dépourvues de montant central côté passager. Le traitement de la face avant rappelle la Chevrolet Camaro avec sa ligne droite au-dessus des optiques et tandis que l’arrière s’inspire des Aston-Martin toujours avec les feux. Dans l’ensemble les lignes esthétiques restent sages, sans exubérance, comme sait le faire la firme italienne.

À l’intérieur, l’œil est attiré par le dessin épuré avant-gardiste et le revêtement bois du plancher qui flatte l’œil. Mais cela est peut-être épuré tout ce que l’on remarque c’est des longues courbes sans instrumentations, comment dire… ça reste fade mais avouons que ça se colle bien avec l’extérieur !

Quant au prix, il est estimé entre 1 million d’euros (si la voiture est produite à 10 exemplaires) et 400.000 euros (si elle est produite à 70 ou 75 unités). On attend maintenant avec impatience le verdict de Pininfarina.

Laisser un commentaire