Pontiac Solstice

Pontiac Solstice

Avant de connaître la version qui va vous être présent sachez que cette Pontiac a figuré dans le quatrième opus de la saga des Fast and Furious. Le proprio ne s’en ai pas arrêté là et cette dernière version est comment dire : du tonnerre !

Cette petite voiture adopte tout ce qu’il se fait sur les supercars comme le bouclier avant par exemple, il est issu d’une Ferrari F430 retravaillé pour mieux s’intégrer. Sur les ailes avant si vous vous demandez si la prise est d’origine biensûr que non elle provient d’une Porsche Cayman quand on dit que c’est un savant mélange… Le reste de carrosserie se constitue du kit RK, mais le parechoc arrière a eu le droit un traitement pour encore une fois s’approcher du style Ferrari F430. On y trouve donc un extracteur assez agressif, ce n’est pas tout les optiques intégrés dans ce pc sont ejectés pour que l’échappement se loge à cet endroit. En parlant d’optiques, les phares sont maquillés avec un noir mat. Le chassis se pose au plus près du sol grâce aux suspensions pneumatiques comme ça les jantes Asusa en 20 pouces rentrent légèrement dans les ailes.

L’ouverture des portes à 90° nous laisse entrer dans un habitacle qui sent bon le cuir, l’alcantara et le carbone. Remarquez les sièges qui sont totalement en carbone mais pour un meilleur confort on a ajouté des « morceaux » de mousse entouré de cuir marron clair et pour l’assise un peu d’alcantara capitonné. Toujours dans l’optique de ressembler à une supercars certains éléments comme le contour du levier de vitesse et les aérateurs sont empruntés à une Audi TT. La sellerie court du sol en passant par les panneaux de porte et le tableau de bord pour se terminer derrière les sièges où se trouve deux subwoofers. La sono n’a été oublié puisque c’est Alpine qui gère l’ensemble de l’installation avec trois amplis astucieusement dissimulés, quatres haut-parleurs et une source double din.

Bref elle a de quoi faire retourner les passants…