Porsche 918 Spyder

Commercialisé à partir de septembre 2013, le premier supercar hybride de l’histoire de Porsche dévoile sa silhouette quasi définitive.

L’allure, très germanique, n’a rien de révolutionnaire en apparence. Mais cette voiture résolument futuriste et écologique est capable de gérer trois moteurs  (un moteur thermique classique et deux moteurs électriques autonomes, l’un sur l’essieu avant et l’autre au cœur du groupe motopropulseur), leurs différences et leurs transmissions en même temps ; en proposant plusieurs modes de conduite pour trois litres aux 100 et 770 ch au total. Et peut rouler en mode 100 % électrique après avoir été rechargée sur une prise standard. Il en coûtera environ 1 000 € du cheval…

Présentée dans une livrée bicolore noire et blanche qui n’est pas sans rappeler la mythique 917 de course.  Les lignes du prototype 918 Spyder sont très proches de la version de série dont les livraisons débuteront avant la fin de l’année 2013. En France, dix personnes ont déjà manifestées leur intention d’acquérir son bolide. D’ici là, les amateurs du genre n’auront que l’embarras du choix.

FICHE TECHNIQUE

Moteurs : V8 4.6 l de 570 ch + 90 kW (Module hybride de l’essieu arrière) et 80 kW (Moteur électrique de l’essieu avant) soit 770 ch avec les trois moteurs.

Transmissions : moteur thermique avec module hybride et boîte de vitesses associés pour former une seule unité motrice ; boîte de vitesses à double embrayage Porsche à 7 rapports (PDK) ; propulsion ; moteur électrique à l’avant avec boîte de vitesses pour l’entraînement des roues avant ; cinq modes de conduite activables au choix pour l’ensemble des moteurs.

Performances : Vitesse de pointe : + de 325 km/h ; en mode entièrement électrique + de 150 km/h. Accélération : 0 à 100 km/h en moins de 3,0 s ;

Consommation : avec les 3 moteurs : environ 3,0 l/100 km. Émissions de CO2 : avec les trois moteurs 70 g/km. Autonomie en mode entièrement électrique : environ 25 km.

Laisser un commentaire