Porsche Cayenne Gemballa

Quand Gemballa (Andreas Schwarz et Steffen Korbachs qui prennent le relai du défunt Uwe Gemballa mais le nom de la marque reste inchangé) jette son dévolu sur une Porsche c’est forcément pour la rendre encore plus agressive ! Une fois n’est pas coutume ce préparateur allemand pose ces mains sur le 4×4 sortant de Leipzig en Allemagne.

C’est déjà sur la seconde génération du Cayenne (qui fut créer en 2002) lancée en 2010 que Gemballa à travailler et on peut dire que l’aspect d’origine est loin. Nom de code « Tornado », ce kit carrosserie a pour objectif de remplacer la quasi totalité des panneaux de carrosserie par des éléments en fibre de carbone afin de faire un régime au SUV. Le résultat sur la balance annonce un gain de poids de 70 kg par rapport au Cayenne de série mais gagne 11 cm en largeur grâce aux ailes larges. Sur la face avant, les prises d’air sont très nombreuses voir peut-être trop et pour une touche de modernité des feux à LED font leur apparition. L’arrière voit ses feux complètement remodelés il faut même s’y prendre à plusieurs fois avant de reconnaître le Cayenne original, un diffuseur fait son apparition et des échappements de type Carrera GT sont incrustés juste au dessus, du diffuseur, dans le pare-choc.Des jantes noires avec lisserets blancs cinq branches 22 pouces en alliage ultra léger complètent la livrée.

Côté puissance elle a été augmenté de 35-40 % ce qui représente entre 675 et 700 ch pour un couple maximal en hausse d’environ 30 % également à 1 000 Nm. De là 580 ch seront mis à votre disposition. Pour arrêter la bête il fallait bien mettre du Brembo avec disques ventilés de 420 mm et étriers six pistons à l’avant contre 405 mm et étriers quatre pistons à l’arrière.