Seat Ibiza

Laissez une Seat Ibiza à des Espagnols passionnés de tuning, elle ressortira totalement modifié voir méconnaissable ! Cela ne plaira pas forcément à tout le monde mais ça aura le coup d’être unique étant donné que la qualité est au rendez-vous… 

Généralement le tuning espagnol rime avec mélange de marques et c’est toujours le cas avec cette Seat Ibiza puisque la face avant reçoit un bouclier d’Alfa Roméo 147 surplombé d’optiques à fond noir empruntés à la Citroën Xsara, même si sur le papier cela parait bizarre l’addition des deux éléments est vraiment intéressante et ça s’accorde assez bien. Latéralement la citadine joue les bavaroises avec des bas de caisse de BMW E46 M compact, le bouclier arrière provient également de cette dernière mais il est retravaillé pour ne garder que « l’extracteur ». La postérieur se voit lisse très lisse puisque l’espace où est logé la plaque d’immatriculation est supprimé, comme pour l’avant les optiques sont remplacés mais ici pour ceux de la Seat Leon qui sont en fond noir comme pour ceux de la Xsara. Ensuite la totalité de la carrosserie est recouverte d’une teinte violette avec une petite déco représentant 5 étoiles. Niveau châssis cette voiture repose sur une suspension pneumatique et des jantes 5 branches en s’élargissant vers l’extérieur. Ces roues étant repeintes en noir mat et gris alu pour mieux ressortir.

L’habitacle prend des airs de sportive avec un mélange d’alcantara gris parcourant le sol, les sièges et le plafonnier. En plus de cette matière on y trouve aussi du cuir rouge et noir sur les sièges et les panneaux de portes. Comme pour l’extérieur on y trouve une touche allemande avec des éléments comme le levier de vitesse, les aérateurs de l’Audi TT. Le volant, le pommeau de vitesse et la poignée de frein à main sont sortis du catalogue Isotta. Le matériel audio est plutôt soft avec une source audio Panasonic et des haut-parleurs JBL ! L’on regrette que l’extravagance extérieur ne se retrouve pas à l’intérieur…