Toyota Supra

23316380001_large Le propriétaire de cette Toyota Supra devait en avoir marre d’avoir une voiture comme tout le monde, il a alors décidé de la rendre unique avec de grosses modifications esthétiques et mécaniques !


Commençons par ce que est visible au premier abord, la carrosserie qui reçoit un bouclier avant de chez Stillen, un capot Seibon aux multiples aérations, des bas de caisse Veilside mais il n’y a pas que l’avant et les latéraux qui ont le droit à un traitement. Le hayon n’a plus rien d’origine puisque la surface vitrée a été réduit grâce à l’utilisation de la fibre de verre afin de redessiner totalement l’esthétique arrière comme le démontre le parechoc Veilside. L’ensemble de la carrosserie est ensuite repeinte d’un vert pâle, cette couleur se retrouve aussi sur les jantes Team Dynamics en 18 pouces. La gestion du châssis est gérée par Bilstein et A’pex, pour aider au freinage des disques de freins HKS ont été posé.

Cela est beau d’avoir un gros freinage mais faut avoir la puissance qui va avec, et c’est le cas puisque sous le capot se cache un turbo Garrett, un échangeur S-MAX et autres éléments de marque Greddy, NGK…

La portière ouverte on y découvre un intérieur sobre avec des plastiques peints de la même couleur que la carrosserie, pour rester sobre la sellerie des sièges est en cuir noir et blanc. La sécurité n’est pas mise de côté puisqu’il y a la présence d’un arceau. Histoire d’avoir toujours un intérieur unique un écran est intégré au volant. La vidéo c’est bien mais faut penser au son et avec deux gros subwoofers Street Glow et deux haut-parleurs Alpine logeant dans le coffre il ne doit pas manquer de décibels. Pour passer la musique on peut compter sur l’autoradio Pioneer et les amplis Alpine dissimulés sous le caisson en fibre de verre qui donne plus de relief.

Nous avons fait quasiment le tour de la bête d’asphalte mais le mieux est que vous regardiez la galerie photos en cliquant ci-dessous.

Galerie