Volkswagen Arteon

Remplaçante du coupé CC, l’Arteon vient d’être présentée au Salon de l’Automobile de Genève. Mais après cette première mondiale au Salon de Genève, la nouvelle Volkswagen Arteon est déjà disponible à la commande en Allemagne dans ses déclinaisons les plus puissantes.

La silhouette tout d’abord, basse (1,43 m) et longue (4,86 m) lui donne un air très sensiblement plus racé que la sage berline familiale. L’effet « coupé 4 portes » est cependant moins marqué visuellement que sur les Passat CC. La faute peut être à une ressemblance un peu trop grande avec des modèles tels que la Renault Talisman, voire une BMW Série 3 Gran Turismo. Les proportions et le dessin général avaient par ailleurs déjà été révélées en grande partie avec le concept Sport Coupe GTE en 2015. Les points forts de l’Arteon sont ses extrémités. La calandre se prolonge largement sur le bouclier sans aucune frontière. Le thème horizontal s’achève en crosse sur les phares pour dynamiser la proue. La finition R-Line dispose en complément d’un très agressif bouclier, très ouvert. Quant à la lunette arrière plongeante, elle dissimule en réalité un hayon, une 5ème porte qui n’existe pas sur la Passat (ni sur la Talisman d’ailleurs). Les feux reprennent eux aussi un dessin en crosse, pour faire écho aux phares. Les flancs sont nettement plus musculeux que ceux de la berline et comportent une saignée à la jonction aile/porte avant. Le volume de chargement de cette familiale dynamique reste confortable avec 563 litres.

L’intérieur est repris de la Passat. Elle gagne un nouveau système multimédia avec un écran plus grand à commandes gestuelles, le même que la nouvelle Golf. Toutes les aides à la conduite sont présentes. L’Arteon sera équipée de série de nombreuses innovations technologiques, dont l’Active Info Display (instrumentation digitale programmable), l’affichage tête haute et le nouveau système infotainment Discover Pro avec écran de 9.2 pouces et contrôle gestuel, ainsi que de la dernière génération de l’Adaptive Cruise Control (ACC). Le toit panoramique, l’air conditionné à trois zones, les sièges avant massant, le volant chauffant ou encore la finition intérieure deux tons en cuir Nappa seront quant à eux proposés en option.

Les motorisations sont toutes connues : essence 1,5 l TSI de 150 ch, 2 l TSI de 190 et 280 ch. En diesel, les inamovibles TDI 2 l seront présents en 150, 190 et 240 ch. La transmission intégrale 4Motion sera disponible sur les TSI 280 et TDI 190. Une version hybride GTE n’est pas annoncée, mais semble probable au vu du virage « vert » que souhaite prendre Volkswagen.

Offrant une alternative intéressante au « tout SUV », l’Arteon a le mérite de proposer autre chose sur le marché pour ceux qui veulent garder une berline. Son côté pratique et le dynamisme de sa ligne pourraient bien faire beaucoup d’ombre à son aînée Passat qui paraît bien trop sage en comparaison.

Volkswagen vient d’annoncer l’ouverture des préventes au prix d’appel de 49.325 euros.

Aperçu de la galerie photos :