Volkswagen Beetle

Remplaçante de la célèbre et ancienne coccinelle, la new Beetle fut commercialisée en 1998 pour être profondément restylée en 2011. L’aïeule a connu de nombreuses personnalisations comme la fameuse Herbie ou des préparations plus poussées comme de hot rod… Mais cette nouvelle génération est bien moins prisée dans le milieu de la personnalisation, toutefois on arrive à trouver quelques citadines avec un look assez loin de l’origine.

La preuve avec celle présentée aujourd’hui, elle reçoit le kit RSi qui lui donne un look sportif et rageur. Le propriétaire ne s’est pas contenté de poser l’ensemble des pièces esthétiques, il lui a donné sa touche personnelle en supprimant les antibrouillards ce qui au final donne un rendu linéaire. Pour être en parfaite communion avec le bouclier, le sigle VW est supprimé du capot et un essuie-glace sont dissimulés sous une sorte de cache. La partie latérale est élargie avec une refonte des ailes pour pouvoir accueillir les jantes chrome Budnik de 18 pouces qui font un soupçon trop petites au passage… La caisse arrive à être au plus proche du sol notamment grâce au système pneumatique des suspensions. A l’arrière c’est comme à l’avant un traitement lisse de chez lisse avec juste deux ouvertures dans le parechoc pour laisser sortir les deux échappements. Le gros aileron de malle accentue l’esprit Racing donné aussi par la teinte jaune et noire.

A l’intérieur c’est sobre de chez sobre, l’origine domine mais la gestion des suspensions pneumatiques se trouve juste devant la boite de vitesse. Dans le coffre les compresseurs sont camouflés là où devait se trouver la roue de secours sous un plexiglass. Légèrement plus au-dessus on y voit un ampli Crossfire permettant d’alimenter les haut-parleurs et surtout le sub intégré au dossier de la banquette mais attention ce dernier est escamotable… C’est propre et stylé, on aime ou pas mais on ne peut pas renier la qualité du travail effectué.

Laisser un commentaire