VW Golf Design Vision GTi

VW-Design-Vision-GTI-2[2] Volkswagen profite du festival de tuning de Wörthersee pour présenter la spectaculaire Golf Design Vision GTI, un concept de Golf où les stylistes et ingénieurs du groupe VAG ont laissé parler leur imagination en dehors de toute limite rationnelle.

Volkswagen avait réservé une belle surprise aux participants de la concentration «GTI Cult» organisée chaque année à Wörthersee en Autriche. Plus courte et plus basse que la Golf 7, elle ne fait pas dans la finesse. Flancs creusés, ailes élargies à l’extrême, extracteur monumental, jantes de 20 pouces et lame avant ramasse-miettes : cette Golf « Design Vision GTI » semble prête à s’aligner en DTM.

L’intérieur joue lui aussi la carte du sport extrême et high tech avec des baquets et harnais, des poignées de portes à sangle piquées aux Porsche Cup, un petit volant à 3 branches avec sélecteurs de cartographie moteur façon Ferrari et bouton start. Face au pilote, des afficheurs numériques s’animent sur un tableau de bord en carbone et Alcantara.

Ce concept n’a pas seulement été dessiné par les designers de la marque, il a aussi été techniquement conçu par une équipe d’ingénieurs VW dédiée à ce projet. Sous une carrosserie élargie de 7 cm pour accueillir des jantes de 20 pouces chaussées de pneumatiques de 235 mm de large à l’avant, 275 mm à l’arrière, cette super GTI a en effet été pensée comme une authentique voiture de course.

Bâtie sur la même plateforme MQB que les autres Golf, la Design Vision GTI reçoit en effet un 6 cylindres 3 litres biturbo à injection directe TSI dont l’extrême compacité rappelle celle du VR6. Sous le capot, le 4 cylindres 2.0 TSI de 220 ch de la Golf GTI normale est remplacé par un V6 3.0 TSI biturbo de 503 ch et 560 Nm entraînant les 4 roues par l’intermédiaire d’une boîte double embrayage.

A côté, les 230 ch de la nouvelle GTI dotée du pack Performance paraissent bien timides, et même la future version R sera loin de cette puissance, avec ses 290 ch environ. Pour éviter que ses 560 Nm de couple ne se transforment en fumée, cette étude « Design Vision GTI » s’offre les services d’une transmission intégrale. Elle serait ainsi capable d’accélérer comme une Lamborghini Gallardo LP550-2, en exigeant à peine 3,9 s pour passer la barre des 100 km/h. La vitesse de pointe, elle, s’établit à 300 km/h. Heureusement, on pourra compter sur les monstrueux freins céramiques de 380 mm à l’avant et 356 mm à l’arrière pour arrêter ce monstre.

Galerie