Koenigsegg One:1

455619943419371734Le constructeur suédois Koenigsegg va présenter à Genève une évolution extrême de son Agera R, baptisé pour l’occasion « One:1 ». Après les McLaren P1, LaFerrari, Porsche 918 et autres Hennessey Venom GT, on oublierait presque Koenigsegg. Mais le petit constructeur suédois a décidé de calmer la concurrence grâce aux 1 360 chevaux la première voiture d’une nouvelle classe “megacar” (pour un megawatt de puissance).

Basée sur la Agera R, la One:1 est bien plus affûtée que cette dernière et s’équipe en conséquence sur le plan aérodynamique avec une lame imposante ainsi que des doubles ailettes indépendamment actives à l’avant. Le capot accueille deux nouvelles écopes d’air. Le nouvel aileron arrière est particulièrement imposant et les soubassements ont été revus. La firme annonce ainsi un appui de 610kg à 260 km/h et jusqu’à 2G latéraux lors des passages en courbe avec des pneus homologués route, grâce également à une structure en carbone allégée de 20%. La suspension et la panoplie aérodynamique actives sont en outre contrôlées en amont grâce au GPS et au réseau 3G.

L’habitacle biplace évolue de façon significative pour accueillir les deux courageux occupants du bolides dans de nouveaux sièges baquets maison en fibre de carbone, ventilés et à mémoire de forme.

Le moteur est une évolution du V8 5.0L qui a été conçu par Koenigsegg avec des technologies de pointe. Après quelques modifications, dont une pression des turbos à géométrie variable poussée à 1.8bar, un échappement en titane et un collecteur d’admission en carbone, Koenigsegg se permet de nous parler de puissance en Megawatt ! En effet, la One:1 développe 1MW, soit 1359.62ch avec un couple monstrueux de 1371Nm ! La puissance est transmise aux roues arrière via une boite à double embrayage à 7 rapport mise au point par Koenigsegg eux-même.

Côté poids, 70kg sont gagnés en comparaison de l’Agera R avec 1360kg sur la balance pour la voiture avec tous ses fluides, la moitié du plein et sans pilote. Vous vous en doutez, les performances sont donc hallucinantes : on nous annonce tout simplement un 0 à 400km/h en 20 secondes ! Et ils ont comme objectifs de pulvériser les records du 0 à 200, 300, 400km/h. La VMax n’est pas l’objectif principal ici, notamment à cause de l’appui aérodynamique, mais les 440km/h sont théoriquement atteignables sans problème.

Bien entendu, le freinage est à la hauteur avec des disques de 397mm à 6 pistons à l’avant, 380mm et 4 pistons à l’arrière, le tout en carbone céramique. Autour d’eux, on retrouve des jantes en carbone chaussées de pneus Michelin capables d’atteindre 440km/h.

Découvrez la Koenigsegg Agera One:1 en photos ci-dessous , et espérez pas en acheter une car elles sont déjà toutes vendues avec un tarif de 5 millions d’euros ?

Cliquez sur la photo pour agrandir
imagebam.com imagebam.com imagebam.com imagebam.com imagebam.com imagebam.com imagebam.com imagebam.com imagebam.com imagebam.com imagebam.com